follow us on facebook follow us on instagram follow us on facebook follow us on instagram follow us on facebook

Un Concert de Charité Royal du 18 siècle de Musique Sacrée De Naples

Il ya 30 ans, un groupe d’éminents chevaliers de l’Ordre Sacré et Militaire Constantinien a décidé d’enregistrer pour la prospérité quelques-unes des pièces les plus mémorables et les plus inspirants de la musique royale et militaire qui ait jamais écrite pendant l’existence du Royaume des Deux-Siciles. Grâce à cette célébration des hymnes et des marches, les chevaliers ont souhaité avant d’apporter à la vie une fois de plus la pompe et la majesté de leur ancien royaume et d’offrir à l’auditeur un aperçu des réalisations de certains des musiciens les plus éminents de la Cour.

Les chevaliers ont consacré leur œuvre originale en l’honneur et en la mémoire de la longue lignée des Grands Maîtres de l’Ordre Sacré et Militaire ainsi que les Souverains et Chefs de la Maison Royale de Bourbon des Deux-Siciles. Car, comme l’histoire l’a déjà bien documentée, leur dynastie fut l’une des plus éminentes et respectées d’Europe. Une dynastie qui a démontré sa dignité, son honnêteté et son honneur pendant les deux pages de triomphe et défavorables de son histoire.

Une des pièces les plus émouvantes de la musique ci-dessous est l’Inno de Ré (Hymne du Roi) qui a été composée en 1787 par Giovanni Paisiello, un éminent musicien et Maestro di Cappella di Camera e. Commandité par Feu Sa Majesté Ferdinand IV, roi de Naples et de Sicile (1751-1825), ce morceau de musique, plus que tout autre, symbolise la nation dans le pays, la force et la puissance, et donc son adoption comme l’Hymne National du Royaume.

Hymne du Roi (Orchestre)

Les Touches de Guerre

Assemblée

Annonce

Retraite

Silence

Hymne du Roi (Orgue)

Marche de 1822

Marche de 1830

Hymnes Royal et Militaire Marches

Après les atrocités terroristes à travers les États-Unis d’Amérique le 11 Septembre 2001, l’Ordre Sacré et Militaire Constantinien de Saint-Georges une fois de plus passa vers sa vocation ancienne d’hospitalier et de travail humanitaire et organisa un Concert de Charité Royal de Musique Napolitaine Sacrée du 18e siècle.

À partir de ce soir, des dizaines de milliers de dollars ont été recueillis et ont ensuite présenté à l’Hôpital St Vincent – le centre le plus proche traumatisme du World Trade Center. Son Éminence le Cardinal Archevêque de Washington, Pieur de la Délégation des États-Unis de l’Ordre Sacré et Militaire Constantinien de Saint-Georges, fit remarquer: «c’est un signe de solidarité de notre Ordre dans le monde entier pour la population de la ville de New York, qui a tant souffert.”

Cet événement unique a eu lieu en Octobre 2010 dans le cadre historique de la Cathédrale de Monaco. Parmi les centaines d’invités qui ont participé étaient SAS le Prince Rainier III, Prince Souverain de la Principauté de Monaco, SAR le Duc de Castro, Grand Maître de l’Ordre Sacré et Militaire Constantinien et Chef de la Maison Royale de Bourbon des Deux-Siciles. L’événement a également été rehaussée par la présence de Son Éminence Mario Francesca, le cardinal Pompedda, Grand Prieur de l’Ordre Sacré et Militaire Constantinien et Préfet du Tribunal Suprême de la Signature apostolique du Vatican.

Cet hommage émouvant du Conservatoire de Musique de San Pietro a Majella de Naples, capte si bien le moment où le monde s’est arrêté. Ses diverses pièces de musique sacrées et la chanson sont vraiment spirituellement inspirantes et stimulantes.

 

A. Scarlatti – La Judith

P. Cafaro – Stabat Mater Dolorosa, Quae Maerebat

A. Scarlatti- Agar et Ismael

H.M.F. Langlé – Contenta Beata

H.M.F. Langlé – Cara Flamma in te respiro

G. Pergolesi – Salve Regina

A. Scarlatti – Abel et Caïn

D. Cimarosa – Litanies sacrées

 

© 1997 - 2015 Maison Royale de Bourbon des Deux Siciles. Tous droits réservés.