follow us on facebook follow us on instagram follow us on facebook follow us on instagram follow us on facebook

Le 28 mai 1934 le Prince Alphonse, Comte de Caserte et Chef de la Maison Royale de Bourbon des Deux-Siciles depuis 1894, est décédé. Prince Alphonse fut immédiatement succédé à la tête de la Maison Royale par son fils, le Prince Ferdinand Pie de Bourbon des Deux Siciles, Duc de Castro, (de jure, Ferdinando III). Prince Ferdinand Pie avait déjà succédé à la Grand Maître des Ordres dynastiques de la Maison royale, par ordonnance et une lettre de son père, le Prince Alphonse, en date du 27 Décembre 1931. Cette lettre publique a été écrite environ trois ans avant sa mort. Prince Ferdinand Pie, en sa qualité de Grand Maître a publié de nouveaux statuts pour l’Ordre Constantinien de Saint-Georges.

Né en 1869, le prince Ferdinand a vécu en Bavière et vécut une vie de piété chrétienne sincère. Au cours de sa vie, il a réconcilié ses différends avec la Dynastie des Savoie d’Italie, ayant depuis longtemps publiquement protesté contre l’annexion forcée des territoires Bourbon du Royaume d’Italie. L’exil de la Famille Royale Bourbon des Deux Siciles, en vigueur depuis 1861, a finalement pris fin à la suite de l’occupation alliées et de la libération de l’Italie de 1943-1945.

Prince Ferdinand Pie a fait don d’une partie des Archives de Bourbon à la République Italienne qu’il reconnut comme successeur légitime de l’ancien Royaume des Deux-Siciles. La République italienne et la Maison de Bourbon des Deux-Siciles continuent d’avoir une excellente relation à ce jour.

Le Prince Ferdinand Pie mourut sans héritier le 7 Janvier 1960 (son fils unique était mort à l’âge de 13 ans en 1914), et donc tous ses droits dynastiques allèrent à son frère, Son Altesse Royale le Prince Rainier de Bourbon des Deux-Siciles (Prince Carlos ayant renoncé à tout ses droits dynastiques pour lui-même et tous ses descendants de devenir Infant d’Espagne quelques années plus tôt.

© 1997 - 2015 Maison Royale de Bourbon des Deux Siciles. Tous droits réservés.